« Tout conte fait… »

« Tout conte fait… »

chava

« Zidor et Compagnie », création du sarladais Daniel Chavaroche qui au gré des années se nourrit de son pays, est une rétrospective truculente de la vie dans la campagne périgorde, depuis l’entre-deux guerres jusqu’aux années 1980. Il conte la longue et palpitante histoire d’amour de Zidor et de Marguerite avec humour.

« Zidor et compagnie » prend la forme d’une fine peinture de mœurs de l’après-guerre rural, cette période où le bonheur semblait promis à tous pour toujours. Dans ces années, la vie paraissait prendre son essor : baby-boom, plein emploi, espoir de réussite ou d’un monde meilleur, ascenseur social en bon état de marche.

Ayant vécu cette époque, Daniel Chavaroche narre les péripéties de ses personnages avec amour et verve.
Cette paisible après-midi sera agrémentée de la découverte d’un lieu insolite du patrimoine local présenté par les habitants de la commune. Et afin de terminer tout en douceur, un instant gourmand est proposé par le comité des fêtes de Vallereuil en fin de journée avec la présence du conteur.

Dimanche 28 Février, Salle de la Mairie à Vallereuil15h
[8€ & 6€ adhérents CRAC et habitants de Vallereuil]


« Le Road movie du Taureau bleu » Frédéric Naud

F. Naud CONTE

Frédéric Naud sait “magnifier” le récit d’un simple regard, d’une moue incongrue, d’un mot-gifle, d’un chant de diva ou d’un air d’orgue papale.

« Cédric est timide. Ce lundi matin, quand Sonia se plante devant lui, il rougit. Et quand elle lui demande, devant tout le collège, si c’est bien vrai qu’il a une tante handicapée mentale, il grince des dents (tellement, que t’as envie de le gifler, c’est physique) et s’évanouit. S’ensuit un road-movie amoureux à bord d’un mini bus du foyer Arc-en-ciel… »

Tout public – A partir de 8 ans –
Tarif : 12€- 8€ (adhérents CRAC)- 5€ (enfant+12ans – minima sociaux)

Mais aussi :
Rencontre en présence de Frédéric Naud sur le thème « Arts et handicap » – Château de Neuvic
Vendredi 20 Novembre de 10H00 à 12H00  / Entrée libre sur inscription


Jean Claude Botton et Daniel Chavaroche

ConteSurprise contée et tricotée par deux conteurs déjà venus sur le festival la Vallée à Saint Léon sur l’Isle. Rappelez- vous « Le bar des sirènes » !
Autour d’un thème seul connu d’eux, ils s’amuseront des mots et nous régaleront de leur haute verve.

Tout public – A partir de 12 ans
Samedi 28 Novembre – Bourrou – 19H00
Séance scolaire Vendredi 27 Novembre
A 9h30 pour les 3/6ans « Fées du soir – Histoires »
À 14h00 pour les 6/12ans « La mobylette de ma grand mère »


Monique Burg

monique burg

Une conteuse où elle développe un univers fantastique et profondément féminin.
L’imaginaire surgit comme un courant d’air par une fenêtre mal fermée… Monique arrive dans la salle, souvent par derrière ou sur le coté, avant de monter sur scène. Une phrase, claire et posée, ou un appel sifflé, et notre fauteuil devient forêt, et la salle bruisse du vent dans les feuilles et du soleil sur la peau. Elle a ce pouvoir magique de nous emporter instantanément dans un autre monde. Monique Burg n’a pas sa langue dans sa poche, mais tout ce qu’elle raconte sur le ton merveilleux sent aussi son analyse très fine des gens et des situations. Monique Burg aime les gens qu’elle raconte, mais elle ne leur pardonne rien ! Et c’est drôle. Du pays de l’homme au bout du chemin, en passant par l’ambition, la fermentation, les cheveux emmêlés de la Simone, la machine à laver et le 45eme parallèle, il y a de quoi se perdre et se retrouver, comme c’est arrivé à l’Antoine.

Tout public – A partir de 12 ans
Présentation d’un lieu insolite du patrimoine local en amont du spectacle.
Dimanche 29 Novembre – Douzillac 15H0
Tarifs : 8€ – 6€(adhérents CRAC) Pass Parcours(4 Spectacles) : 25€-20€(adhérents)


Ladji Diallo “Le palabre des vestibules”

RTEmagicC_ladji-diallo.jpgOù nous nous aventurons dans les villages de l’Afrique de l’Ouest.
Où hommes et bêtes auront en partage l’intelligence et la bêtise, l’amour et l’amitié.
Où l’on apprendra… :

…comment Tortue battit tous les animaux à la course,
…comment deux chacals tinrent tête au lion,
…pourquoi les arbres n’ouvrent plus leur cœur, à quoi servent les « cocos »,
…pourquoi les animaux ne sont pas toujours sensibles à la musique
…et bien d’autres choses extraordinaires, le tout en suivant les pas de Moussa.

Entre contes et proverbes, paroles et musiques, l’Afrique se révèle peu à peu et nous éblouit.
Mardi 24 Novembre 2015 – Collège La Roche-Beaulieu